LA GENTILLESSE

La gentillesse, c’est une attention bienveillante à autrui, à priori inconditionnelle.

Vouloir du bien à autrui:
1- sans qu’il l’ait demandé
2- sans savoir s’il le mérite
3- sans savoir qui il est
Juste parce que c’est un être humain.

La gentillesse, c’est différent de la simple écoute ou de l’empathie. Dans la gentillesse, on prend l’initiative. On donne, plus qu’on ne rend ou qu’on échange. Il existe souvent un blocage avec la gentillesse lors des problèmes d’estime de soi. Une peur, pour les personnes à basse estime, d’être “trop gentilles”. Mais comment la gentillesse pourrait-elle être un défaut? Le problème, ce n’est pas d’être trop gentille, mais c’est de ne pas être assez affirmé ailleurs.  Il faut au contraire être gentil, c’est une vertu : souhaiter le bien des autres, vouloir leur rendre service, voir leur bons côtés.. Que serait le monde sans les personnes gentilles? Un endroit bien pénible ! Mais il ne faut pas être QUE gentil. Il faut ajouter aussi à son répertoire la capacité de dire “non”, “je ne suis pas d’accord”, “je ne suis pas content” etc..

source :  Le petit livre de l’estime de soi – Christophe André

 

Share Button

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>